Trains En Vadrouille

Baltic Tour Spring 2012, on y retourne

 

  • Update du 9 avril

Fin du voyage, 7382 kilomètres 🙂
Y a plus qu’à traiter les vidéos ^^

 

  • Update du 7 avril

Le gris est revenu… Bon, bah, on va dire qu’il est l’heure de penser au retour…

 

  • Update du 6 avril

Pour cette dernière journée au soleil au bord des voies lituaniennes, on a été bien gâtés… Le 147 avait deux TEP70 en tête, le 16 était en compo à 7 caisses, et on a aussi eu un fret avec 2M62 biélorusse sur la ligne qui part sur Beniakoni. Contents 🙂

 

  • Update du 5 avril

Le soleil est enfin de retour, bon il est pas arrivé aussi tôt que les prévisions nous l’annonçait, mais il est là. Sauf bien sur pour les trains intéressants qui ont eu droit à leur nuage ^^.

 

  • Update du 4 avril

Conséquence probable de « l’embourbage », on a été tester les garages lituaniens… Y a un truc qui faisait un bruit pas vraiment rassurant… On a été accueilli par un agent parlant très bien anglais (trop bien pour nous niveau technique ^^). Et pour tordre le cou à certaines idées reçues, ça c’est très bien passé, tant pour les explications que pour la douleureuse. Ačiū Markus.

 

  • Update du 3 avril

Ce soir, pour le train 16 « Vilnius Minsk », affluence de photographes. Nous nous sommes retrouvés à 4 pour le faire à un PN, deux Lituaniens, deux Français.

Un autre point à noter c’est que les cartes Google Maps sont pas conformes à la réalité de terrain. Le point de Turmantas n’a pas été fait en Lettonie, il a été fait dans le « no man’s land » entre la Lettonie et la Lituanie. Ce « no man’s land » est matérialisé par des piquets aux couleurs des pays qu’ils délimitent.

Le temps de merde semble s’estomper, enfin ce matin on avait du soleil, ce soir on avait du soleil, en journée ça c’est un peu blindé de nuages… Demain ils annoncent à nouveau de la neige pour la fin de journée… chouueeeettte….

 

  • Update du 1er avril

Et c’est pas un poisson, y en a juste plein le cul du temps de merde…
Mais comme hier, il parait que demain il fera meilleur… on verra demain…

 

  • Update du 28 mars

Aujourd,hui, exploration de la ligne entre Indra et Daugavpils, relation d’interpénétration entre la Lettonie et la Biélorussie.

Après une journée relativement bien fournie en terme de circulations (croisement de marchandises d’une densité exceptionnelle sur voie unique, impensable en France !…), j’ai décidé de ne pas suivre Tomtom pour rentrer à l’hôtel… Quelle bonne idée… Mais on va y revenir…

Les circulations, on s’est gavé :D… Ligne intégralement parcourue par la série des 2TE10 biélorusses, avec au crochet des rames quasi-intégralement formées de tombereaux charbon ou de citernes. A noter une circulation tractée par une double traction de 2TE10, assez rare.

Le retour à l’hôtel… Tomtom propose donc une route que je ne suis pas, je le fais à l’instinct… Vincent pas très chaud, mais on était dans la direction de l’autoroute, enfin de ce qui s’appelle ici autoroute… On prend donc la direction de Krāslava par un chemin non-répertorié sur Tomtom, il voyait la route qu’on allait attraper, 4 kilomètres plus loin. Le premier passage boueux s’est pas trop mal passé, le deuxième, c’est passé aussi…. Le troisième, bah, c’est pas passé… chassis posé dans la boue… Vincent a pris la pelle et a commencé les travaux d’Hercule… On a dégagé le pare-choc ainsi que l’arrière pour tenter un chemin de fortune « agrémenté » par des branchages trouvé dans la forêt environnante… Peine perdue… Lors d’un grand moment de désespoir, et au moment où l’on s’apprêtait à rationner l’eau pour passer une nuit dans la voiture, des phares au loin, il était près de 21h, et la nuit totalement noire… La providence était avec nous, le saint patron des photographes ferroviaires avait fait son oeuvre de charité 🙂 Un 4*4 était en approche…

Le véhicule s’arrête à notre hauteur, un gaillard d’un bon gabarit est sorti du véhicule, avec son fusil à la main… Il nous a parlé en Russe, on a rien compris à ce qu’il disait, mais l’essentiel, il avait compris notre détresse, ses deux collègues également. En deux accélérations, le 4*4 était devant nous, le câble sorti, restait plus qu’à l’accrocher à la voiture. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, et avec Vincent au volant, la voiture a littérallement décollé de la mer de boue dans laquelle elle était engluée… On a recommencé à discuter sans vraiment se comprendre, mais dans bonne ambiance… Ils se sont un peu foutus de nous (à juste titre ?? :D)

On leur a offert une bouteille de Beaujolais chacun pour les remercier, ils ont bien apprécié le geste… D’autant qu’ils connaissaient la dénomination… ils connaissaient aussi l’Olympique Lyonnais… Un geste d’amitié en valant un autre, le grand gaillard nous a offert le produit de sa chasse, un castor… On a été obligé de le refuser, on avait pas ce qu’il fallait pour le conserver

Vincent a également eu l’immense privilège de trinquer avec eux… Moi j’ai réussi à décliner… Il a bien aimé la « palinka russe » et la vodka qui a suivie.

Après ce verre de l’amitié, on a repris, de manière inespérée la direction de l’hôtel.

 

  • Update du 26 mars

On a retesté Kybartai, bah, pas de soucis… On est toujours là :p Et pourtant, on était plus proche des caméras que l’an dernier… La police aux frontières (nombreuse) s’est encore marré en voyant deux tarés avec des appareils photos attendre un train ^^

On est retourné sur la partie lituaninne de la ligne transfrontalière lituano-polonaise. Bilan meilleur pour le voyageur, par contre pas de fret aujourd’hui… Ca a l’air de rouler à la voile…

Retour en fin d’après midi sur la double voie vers Vilkaviškis, bah on s’est bien fait chier… Où sont passé les « fret » (et les voyageurs… et le 148 hein, il est où ?)

 

  • Update du 25 mars

La coïncidence, et s’en est vraiment une, fait que mon premier message se fait à la même date que le message du voyage précédent…

L’Allemagne a toujours ses autoroutes en travaux, et la Pologne s’y est mise… Autant dire que c’est le bordel pour circuler…

Bon, LE raté du jour, sur la ligne à double écartement, mal cadré parce que surpris, et sur un micro externe, bah faut le mettre en marche… Copie à revoir 🙂 Ca tombe bien, Vincent voulait retourner sur la ligne.

Ah ué, l’autre truc sympa sur cette ligne, Une loc des LG (voie 1520) tirant une rame de caisses mobiles citernes des PKP (voie 1435)… c’est drôle 😀

4 Commentaires pour cet article

Laisser une réponse

Mots-clef

040 T - 09-16CSM - 141 R 1199 - 141 R 420 - 141 R 840 - 141 TD 740 - 241 P 17 - 2CC2 3402 - 2D2 5525 - 2M62 - 2M62M - 2M62U - 2M62У - 2TE10 - 2TE10M - 2TE10U - 2TE116 - 2TЭ10 - 2TЭ116 - 2М62UR - 2М62УР - 2ТЭ10M - 2ТЭ10У - 3M62 - 3TE10 - 3TE10M - 3TЭ10 - 620M - a1aa1a 68000 - a1aa1a 68500 - AEF - AGV - AM800 - ate - AVE - B 81500 - B 82500 - BB 15000 - BB 16000 - BB 17000 - BB 22200 - BB 25100 - BB 25150 - BB 25200 - BB 25236 - BB 25500 - BB 25600 - BB 26000 - BB 27000 - BB 36000 - BB 36300 - BB 37000 - bb 60000 - BB 60100 - BB 63500 - BB 64600 - BB 66000 - BB 66400 - BB 67200 - BB 67300 - BB 67400 - BB 69200 - BB 69400 - BB 7200 - BB 75000 - BB 75100 - BB 75400 - BB 7600 - BB 8500 - BB 8600 - BB 9300 - BB 9330 - BB 9600 - Beilhack - Cable Car - carmillon - CC 20001 - CC 6500 - CC 6559 - CC 7100 - CC 72000 - CC 72064 - CC 72084 - CC 72100 - Cévenol - CFHA - CFM - ChME3 - class 37 - class 66 - class 77 - cn-3 - CP - D1 - DGKu - DMU - DR1A - du-65 - E 186 - E 37500 - EAD - EJ575 - ER 20 - ER2 - ER9M - Euro 4000 - Euro Carex - Eurostar - festirail - Flanger - G 1000 - G 1206 - Ge 4/4 - Ge 6/6 - IES - Infra - kirow - LG - ligne de la bosse - ligne des hirondelles - livre - lucie - lunéa - M62 - M62K - mauzin - mauzinette - MAV - MPT - ol49 - Orient Express - Ouigo - pèlerins - pkp - pociągi - PSE 65 - Pt47 - RA2 - rame croisière - rame vse - Record TGV - renfe - rff - RGP - SMN 902 - sncb - SSP-110SW - su45 - Surveille - TDGR - TEM2 - TEOZ - TEP60 - TEP70 - TGV - Thalys - trains expo - trenurile - ttda - TTX - TЭM2 - UFM160 - V150 - V2N - VL80 - vlaky - vulcain - x 1501 - X 2100 - X 2200 - X 2400 - X 2700 - X 2800 - X 3800 - X 4300 - X 72500 - X 73500 - X 76500 - X300 - Y 8000 - Z 11500 - Z 23500 - Z 24500 - Z 26500 - Z 27500 - Z 55500 - Z 6100 - Z 7500 - Z 9500 - БЧ - ВЛ80 - Д1 - ДP1A - ТЭМ2 - ТЭП60 - ТЭП70 - ЧМЭ3 - ЧМЭ3М